Le Coomptoir des loisirs d’Évreux (27)


“L’Office de Tourisme Comptoir des Loisirs”

Auteurs : Paul Fabing Jean-Luc Boulin

L'histoire

Évreux, chef-lieu du Département de l’Eure, se situe au cœur d’un espace très rural, à l’écart des flux de fréquentation touristiques traditionnels. 

En septembre 2016, Christophe Gavet arrive comme nouveau directeur de l’office de tourisme communautaire d’Evreux. Il demande à l’agglomération une étude sur un positionnement marketing pour construire une nouvelle dynamique, en fléchant Léon Travel comme cabinet consultant.

L’étude montre :

  • qu’Évreux n’est pas une destination touristique
  • qu’il n’y a pas vocation à attirer de la clientèle francilienne, faute d’une offre réellement concurrentielle 
  • que les habitants ne sont pas satisfaits de leur cadre de vie

L’agence-conseil propose alors une approche à la fois audacieuse et originale :  fonder la stratégie de l’office de tourisme sur les habitants pour (re)construire la fierté du territoire, comme préalable à toute ambition touristique future.

Fiche d’identité de l’OT

Le Coomptoir des Loisirs -Office de tourisme et du commerce
www.grandevreuxtourisme.fr
13 ETP
Budget : 1 M€ en 2019

Le projet

Présentation

L’étude propose de transformer l’office de tourisme en Coomptoir des Loisirs, à destination première des habitants. 

Une opportunité de déménagement dans l’hyper centre se présente. L’agglo rachète les locaux, réalise l’aménagement (800 000 € de budget). En juillet 2018, le “Coomptoir des loisirs” (le “oo” pour souligner le côté coopérative) ouvre : à la fois boutique, billetterie, information sur les loisirs locaux, vente de produits.

Les locaux, largement ouverts et connectés sur l’espace public, proposent des espaces conviviaux et clairs, propices à la flânerie.

Toute la communication est repensée avec des partis pris fort : 

  • un ton général “de proximité” (tutoiement, humour)
  • un graphisme omniprésent (couleur jaune et bleu), les deux “o” et le sourire
  • une scénarisation (chaque produit est mis en avant avec son producteur)
  • des évènements implicants.

La boutique constitue un pilier du nouveau comptoir pour rendre la population fière du territoire. Elle révèle tous les potentiels d’excellence et permet de valoriser économiquement les productions locales. La sélection des produits s’opère par une grille d’analyse formalisée autour de l’acronyme COOP. Pour figurer dans la boutique, les produits doivent être : Contemporain, Optimiste, Original et Partagé.

Ce changement de “destination” de l’office de tourisme a demandé une phase d’appropriation et d’implication de l’équipe qui s’est engagé dans cette transformation avec enthousiasme.

De par sa capacité à se réinventer et la qualité de sa transformation, l’office de tourisme – coomptoir des loisirs a instauré un climat de confiance avec les habitants, première étape de la reconquête engagée.

Difficultés et effets positifs

LES +

  • Chiffre d’affaires boutique multiplié par 4
  • Implication de l’équipe
  • Satisfaction locale
  • Nouveau positionnement de l’OT comme spécialiste de l’innovation dans la vie locale

LES –

  • Certains prestataires purement touristiques peuvent penser que l’OT les “délaisse” car l’objectif premier n’est pas d’attirer des touristes
  • L’OT agit comme opérateur direct et n’a pas encore réellement pu mettre en œuvre une démarche collaborative pour le montage de projets

Les leviers du changement

L’arrivée du directeur a été fondatrice en provoquant une étude confiée à une agence “décoiffante”. Le nouveau positionnement a conquis les élus et l’opportunité d’un changement d’espace a largement favorisé la concrétisation d’un nouvel “objet” symbole du changement annoncé.

Screen Shot 2019-09-24 at 6.56.54 PM

Les conseils du directeur et les projets pour la suite...

  • Saisir toutes les opportunités pour “donner à voir” le changement
  • Impliquer l’équipe dès le départ pour faciliter l’adhésion et enrichir le projet
  • S’impliquer largement dans la vie locale pour pouvoir influer sur les actions hors du champ de compétences strict de l’OT
  • Passer à une étape de co-construction avec les habitants pour les inclure davantage dans toutes les actions de l’OT -> force collective d’innovation
  • Faire venir des visiteurs par le bouche à oreilles des habitants fiers de leur ville.

Et pour en savoir plus...

Christophe GAVET, directeur du Coomptoir des Loisirs